Les ovnis  Index du Forum Les ovnis
Forum ufologique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
L'équipe du forum vous souhaite la bienvenue cher Invité, bonne lecture ainsi que de bons échanges ...


Notre tchat est dés à présent actif, n'hésitez pas à nous rejoindre, bienvenue à tous .

http://entre-vous-et-nous.net/


Notre page Facebook : https://www.facebook.com/Les-Ovnis-Belgique-1643838475878233/
George Adamski rencontre avec les Vénusiens
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les ovnis Index du Forum -> Espace membres -> Hypothèses et debats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michel
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2011
Messages: 2 068
Localisation: Charleroi (belgium).
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 19:33 (2012)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Adamski nait en Pologne le 17 avril 1891, et à émigre avec ses parents lorsqu'il a 1 an 1/2 à Dunkirk (New York, USA), où il grandit. En 1913, il s'engage, affecté dans la 13e de cavalerie près de la
frontière mexicaine. En 1917, il épouse Mary A. Shimesky, et est démobilisé en 1919.
Il devient professeur de métaphysique et de philosophie. En 1936 il fonde en Californie un Ordre Royal du Tibet, qui va rester relativement confidentiel. En 1940 il part avec quelques-uns de ses disciples à Valley Center, où ils créent une sorte de petite exploitation agricole. En 1944, ils partent sur les pentes méridionales du Mont Palomar (Californie) : à côté du plus grand télescope du monde, il passe beaucoup de temps en astronome amateur à étudier le ciel à l'aide d'un réflecteur de 6 pouces.
Adamski va alors développer une passion pour la vie extraterrestre et les ovnis. En 1946 sa mère meurt . Cette année-là, il publie un traité de 10 pages sur la possibilité de vie sur d'autres planètes.



    
Premières photosEn 1948 il présente une première photo d'ovni. En 1949 il sort un livre de science-fiction intitulé Pionneers in Space (voyage vers la Lune, Mars et Vénus), en fait écrit par Lucy McGinnis (disponible à la Bibliothèque du Congrès, sous forme de microfilm). Le 29 mai 1950, il raconte avoir vu des escadres dans son télescope :

Citation:
Alors que l'observait la Lune avec mon téléscope 6 pouces je remarquais plusieurs points de lumière minuscules s'élevant apparemment de la surface de la Lune. J'avais observé ce corps durant de si longs moments au cours des vingt dernières années mais je n'avais jamais rien vu comme ceux-là. J'attachais rapidement l'appareil photo et pris cette photo. Qu'ils aient été à la surface de la Lune ou stationnant loin d'elle dans l'espace je ne peux le dire. Tout ce que je sais est que les corps célestes naturels ne s'arrêtent pas, ni ne démarrent et changent de direction selon leur propre volonté. Je pense que des voyageurs interplanétaires pourraient utiliser notre satellite comme une base de temps en temps. De nombreux astronomes ont observé des formations semblables.


    
photographie au télescope d'Adamski, le 5 mars 1951    
    
A cette époque Adamski est visité par les Lorenzen qui gèrent l'APRO et vivent alors à Los Angeles. Ceux-ci le trouvent très agréable mais ne lui accordent pas grande crédibilité : Une fois, il a parlé plusieurs fois de la Lune comme une planète, se souvient Coral Lorenzen.    
En 1951 il présente une série de 4 autres photos, qu'il aurait prises le 5 mars, avec son télescope 6 pouces. Adamski les présente comme des soucoupes sortant d'un "vaisseau-mère" : sur la première 1 seule soucoupe est visible, et sur chaque image successive plus de soucoupes ont quitté le vaisseau-mère, jusqu'à 6 soucoupes sur la dernière photo (ci-dessus).     
Par la suite, Adamski affirme avoir été contacté par des extraterrestres : le 20 novembre 1952, il aurait installé son télescope dans un endroit favorable au passage des soucoupes volantes, au centre du désert de Californie et aurait attendu, avec 6 autres personnes : George Williamson et sa femme Betty, une connaissance nommée Al Bailey et sa femme, Lucy McGiness la secrétaire d'Adamski, et Alice K. Wells, la propriétaire du Palomar Gardens Cafe. Très vite, un engin mystérieux aurait atterri. Un être de taille humaine, 1,70 m, se serait alors approché de lui, portant une sorte de combinaison de ski, des cheveux longs et blonds. Adamski raconte :



Citation:
Lorsque je me suis approché de lui j'ai ressenti une étrange sensation et je suis resté sur mes gardes. A ce moment j'ai jetté un oeil pour me rassurer et être sûr que nous étions tous les deux visibles de mes compagnons. Apparemment il n'y avait aucune raison de ressentir cette sensation, l'homme ressemblait à tout autre homme, et j'ai remarqué qu'il était relativement plus petit que moi et considérablement plus jeune.Soudain, comme si un voile était ôté de mon esprit, le sentiment de prudence m'a quitté si totalement que je n'ai plus eu conscience de la présence de mes amis... A ce moment nous étions vraiment proches. Il fit 4 pas vers moi, nous amenant chacun dans les bras de l'autre.Alors pour la première fois j'ai vraiment réalisé que j'étais en présence d'un homme de l'espace — un humain d'un autre monde ! La beauté de son apparence dépassait tout ce que j'avais pu voir. Et l'aspect avenant de son visage me libera de toute pensée personnelle. Je me sentais comme un petit enfant en présence de quelqu'un doté d'une grande intelligence et de beaucoup d'amour, et je devint très humble par rapport à moi-même... de lui émanait le sentiment d'une compréhension et d'une gentillesse infinie, avec une humilité absolue.Il me fit comprendre qu'ils venaient en paix. Aussi, comme il le mima, qu'ils étaient préoccupés des radiations partant de la terre. Je lui demandais si cette préoccupation était due aux explosions de nos bombes et leurs vastes nuages radio-actifs ? Il compris cela rapidement et hocha la tête de manière affirmative.



Le Vénusien Orthon Chaussure gauche d' Orthon

Heureusement, Adamski et son équipe ont opportunément emené du platre dans leur voiture, et ils s'empressent de faire un moulage des empreintes de pas du vénusien Orthon. On remarquera la forme de svastika (croix gammée) sur l'avant de empreinte droite, non sans rappeler les sombres fréquentations d'Adamski (Dudley Pelley, Ballard, Williamson) de l'époque.

Ce n'était qu'une 1ère rencontre. Le 13 décembre à Palomar Gardens
(Californie), Adamski aurait fait une photo de leur soucoupe, restée célèbre
(ci-dessous).



    
Une des photos qu'Adamski aurait prise le 13 décembre 1952 à 09:00 à Palomar Gardens (Californie) à travers un téléscope de 6 pouces Le "vénusien" A Voir - Race Alien Extraterrestre - Les Vénusiens serait revenu et, pour faire plaisir à l'écrivain, lui aurait fait faire une voyage express autour de la Lune, pour lui montrer des rivières et des lacs sur la face cachée. En raison de la promesse du visiteur de me retourner ma plaque (de film photographique), je restais dans un état d'alerte constant. Je pus l'observer planer silencieusement dans ma direction - un appareil iridescent semblant fait de verre émettant ses brillantes couleurs dans le soleil du matin !Je vis le support lâcher... ma seule pensée était alors d'obtenir les photographies ... une fois (la photo) terminée, et avec les témoins présents, et qu'une impression fut faite, il n'y avait plus trace de la photo d'origine - que je pris avant que le visiteur prenne le support - totalement effacée; et elle était remplacée par un étrange photographie et un message symbolique...Suite à ce premier contact avec ceux qu'il appele des Vénusiens, Adamski commence à dispenser sa bonne parole de la "Philosophie Cosmique". En 1953, il écrit Les soucoupes volantes ont atterri avec Desmond Leslie. Il y raconte ses rencontres, et cite des extraits du livre Les stances de Dyzan, décrit comme provenant de la planète Vénus et apporté aux Indes, pourtant réputé disparu : Mais la vie avait besoin d'une intelligence pour embrasser l'univers. Nous ne pouvons la lui donner, dirent les ancêtres. Je ne l'ai jamais eue, dit l'esprit de la Terre. L'homme n'était qu'un bhuta vide et sans esprit (...) Ainsi, Venus envoya le plus grand de la planète, le "Sanat Kumara", le "Seigneur de la Flamme", qui descendit sur la Terre avec ses 4 grands maîtres et 100 assistants.
Le livre connaît un succès immédiat, étouffant les premières critiques.
Adamski fera ainsi un grand tort à une étude sérieuse des ovnis, de nombreux chercheurs se mettant alors à douter à priori des témoignages. On lui doit plusieurs document à l'authenticité sérieusement remise en cause. Ceci d'autant plus que les canulars et mystifications se succéderont à un rythme au moins aussi rapide que les authentiques apparitions d'ovnis. Le combat en particulier Donald Keyhoe qui le qualifiera d'employé d'un stand de hamburger alors que la presse donne à Adamski le titre d'"astronome" parce qu'il vit dans une maison sur le Mont Palomar où un grand télescope est en operation.
De 1959 à 1960, Adamski va porter sa parole hors des frontières, et est même reçu par la Reine Juliana de Hollande en 1959.




 
 



Le 13 mai 1963, Adamski rencontre le Pape Jean 23. Sur la place Saint Pierre à Rome (Italie), Adamski demande à ses 2 amies May Morlet et Lou Zinsstag de rester là et de l'attendre. Il traverse alors la foule des touristes et disparaît derrière une porte éloignée. Quelques 30 mn plus tard, il réapparaît et raconte aux 2 femmes avoir vu Jean 23 qui était malade, très certainement, mais avait un teint rosé, et non olivâtre qu'on les gens atteints de cancer lorsqu'ils sont à l'agonie. Il dit aussi avoir vu la fameux jardins du Vatican au travers des fenêtres de la chambre papale (il racontera la même histoire au docteur Perego, alors que la chambre papale fait face à la place Saint Pierre, à l'opposé des jardins). 3 jours plus tard meurt Jean 23. Adamski est revenu avec une "Médaille Dorée d'Honneur" de la part du pape, qui serait, d'après un numismate romain, en fait un souvenir pour touriste produit par une société de Milan.
Plus tard, Adamski confessera que 4 savants du gouvernement américain étaient à l'origine du lancement de sa carrière d'ambassadeur des Frères de l'Espace. Ces savants appartenaient au laboratoire d'électronique navale de Point Loma, près de San Diego, et à une organisation similaire de Pasadena. Ceux-ci lui auraient demandé s'il voulait bien coopérer à une tentative collective de prendre des photos des étranges engins se déplaçant dans l'espace.
Adamski indiqua à propos des "foo-fighters" que ces boules de feu avaient pour objectif d'annihiler les effets désastreux des radiations atomiques.













_________________
http://www.entre-vous-et-nous.net/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 19:33 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 10:26 (2012)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Le cas Adamski a bien été étudié par deux belges, le premier a écrit un très bon livre et a été le " premier" ufologue belge, créateur de la Fédération Belge d' Ufologie : Monsieur JG Dohmen.

L'autre ( qui a été mon mentor) en Ufologie est Roger Lorthioir.

http://rr0.org/personne/l/LorthioirRoger/index.html

Roger a écrit énormément sur George Adamski. Clairement ce dernier a mélangé " réalité" et " fiction" ( pour les besoins de son éditeur). Roger était aussi en contact avec Desmond Leslie, traducteur pour la fameuse série des j'ai Lu ( l' Aventure mystérieuse).

Ce que Roger a démontré ( je l'ai écrit pour un UFO Sentinel News) c'est que les pas d' Orthon ( le Vénusien ?) est en rapport direct avec les pas du dieu Hindou Vichnou ( les trois pas de Vichnou).

De plus sur ces traces de semelles, l'on trouve des " nombres"," chiffres" primitifs de la vallée de l' Indus. ( à l'origine de notre propre graphie des chiffres dit "arabes" ).

Ainsi, qu'une écriture " proto Sinaïtique" mélange d'écriture de L' Egypte et mélange d' écriture à l'origine de l' Alphabet Hébreu en 22 graphies.

Voici, pour une première introduction aux travaux de Roger Lorthioir.


Revenir en haut
Daniel
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 3 657
Localisation: Belgique
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 17:45 (2013)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

George Adamski, né en Pologne le 17 avril 1891 et mort le 23 avril 1965 d'une crise cardiaque à Silver Springs, États-Unis, est un cas célèbre de personne déclarant avoir été contactée par des extraterrestres. Un contacté par les Vénusiens, un tas de gens ont essayé de la discréditer.La réalité est que George Adamski a non seulement bien été le témoin vivant de tous les faits qu’il a par la suite relatés dans ses conférences et décrits dans ses livres, c’est-à-dire de l’existence et de la supériorité technologique de certaines civilisations extraterrestres sur la nôtre, mais qu’il a également été celui de leur immense avance spirituelle sur l’humanité terrestre.


_________________
http://www.entre-vous-et-nous.net/


Revenir en haut
Skype
Contest-a-terre


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2013
Messages: 18
Localisation: Namur
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 12:00 (2013)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Le dessin réaliser au dessus me fait penser au fameux Ashtar Sheran commander de la "Confédération intergalactique" que certain disent une secte qui envois des messages en Channeling "perso je ne sais quoi penser a cette histoire"







_________________
L ignorance est un fléau, le savoir est une arme


Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 17 Mar - 15:36 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Quelques nouvelles réflexions à propos des écritures Extraterrestres :

A vrai dire, je me suis interressé à Adam-SKI depuis de nombreuses années. Je trouvais ce cas marrant, puis comme bien d'autres, j'ai classé tout ceci au " rayon fantaisie".

Lorsque Roger Lorthioir m'a présenté ce cas, je n'y croyais plus du tout. Lui, via JG Dohmen, il ne pouvait que s'intéresser à ce cas. Il a commencé son travail de déchiffrement des " empreintes" d' Or-th-on.

On y trouve " pêle-mêle" : de l' Hébreu très primitif, quelques symboles Egyptien. Rien de compliqué à " fabriquer" pour un ésotériste de qualité d'un George Adamski. D'autant plus que trainait dans ses parages, le fameux George Hunt Williamson . Que Serge Hutin pense proche ( soit en personne) le curieux Brother Philip.

George Hunt Williamson qui a écrit : " Les Gîtes secret du Lion" ( dont parle en France : Roger Corréard).

Curieux quand même de retrouver des symboles communs dans divers cas UFO : Antonio V. Boas, V. Maceiras ( moins connu) ou dans la lettre de " Strob" de Jean Miguères.

Rapidement Roger a tenter de " comparer" divers Alphabets, à la recherche d'un Alphabet Primordial : Runique, Egyptien, Hébreu primitif et même le Maya Quiché.

Partant à " zéro" j'ai refait ce travail. De fait, il existe des tableaux très sérieux qui comparent nos Alphabets : Latin et Grec, et Hébreu primitif ( 22 graphies en gros).

D'autres Esotéristes l'ont fait tout autant : John Dee et son " Enochien", St Yves d' Alveydre et son "Vattan ", Papus qui identifie nos lettres aux Constellations ( A est le Taureau par exemple, M le Verseau...).

Je crois toujours que les Alphabets dérivent les " UNS" des " AUTRES".

Finalement, on a découvert que les écritures ADAMSKI, sont comparables à celles découvertes par MARCEL HOMET dans les deux Amériques.
( Cf " A la poursuite des dieux solaires" ). Adamski pouvait en être informé via George Hunt Williamson.

Ici aussi, j'ai réétudier cette question, c'est un fait, on trouve d'étranges écritures dans les deux Amériques, dont de l' Hébreu ou proche et du Runique.

Roger Lorthioir, lui, partira sur les traces de l' Alphabet découvert par le Prof. Niven ( au Mexique) et publié par le Col. Churrchward. Churchward compare cet Alphabet à celui des Egyptiens et des " Mayas Quichés". Il y a de nouveau du vrai ( à comparer avec l' Alphabet Maya dit de " Diego de Landa" ).

Le symbole " ? " est omniprésent. Il a la valeur de " 9 " selon des sources Kabbalistiques, symbole d' AMEN ( Chrétien) du " AUM " ( Hindou).

C'est via ce symbole que Roger a traduit la lettre de STROB. Où ce symbole était exactement à la bonne place. Entre un Resch et un Beth Valérie Miguères auteur de cette lettre ( où elle parle de son " papunet") me dit avoir écrit cette lettre de façon spontanée. Si c'est vrai, c'est formidable.

 


Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 17:32 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant



Toujours de la collection de Vicente JB Olmos, 1954, Alabama ?

Typique du type Adamsky, avec les traditionnelles : trois fenêtres. Trop beau pour être vrai !!! Bien entendu


Revenir en haut
Myrtille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 22 Nov - 19:25 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Ce qui me semble bizarre dans l'affaire de Georges Adamski, c'est « encore » quelqu'un qui a passé une dizaine d'années de son enfance dans un monastère au Tibet ! Sa mère était médium et c'est sous conseil d'un de ses guides qu'elle a envoyé son fils là-bas. En 1936, Georges Adamski fonde l''Ordre Royal du Tibet »


Je dis« encore », parce j'ai également lu « Shamballah ou un pèlerinage vers soi » de Daniel Meurois et d'Anne Givaudan. Les auteurs racontent leur voyage astral à Lhassa et leur rencontre avec le Maître DK (Djwal Khul). C'est curieux car si Al Bailey est effectivement Alice Bailey, les histoires se recoupent.
Rappel :
Le 20 novembre 1952, Georges Adamski rencontre le vénusien Orthon pour la première fois, non loin du Mont Palomar.

Il y avait 6 autres témoins  :
Georges Williamson et sa femme Betty, une connaissance nommée Al.Bailey et sa femme, Lucy McGiness, la secrétaire d'Adamski et Alice K. Wells, propriétaire du Palomar Gardens Cafe.


Je suis intriguée par le témoin Al Bailey car on ignore s'il s'agit d'un homme ou d'une femme. Même sur le site du CERPI, on parle du témoin comme d'une « connaissance ». Cela donne l'illusion qu'il s'agit d'un homme, mais il pourrait s'agir d'une femme avec sa femme. On écrirait le mot « connaissance » pour ne pas choquer (vu que les américains sont moins ouverts d'esprit que les belges ...).


Aussi je me demande si Al Bailey ne serait pas Alice Bailey...


Elle a écrit plus de 18 ouvrages - plus de 8000 pages - dicté pas télépathie par Maître Djwal Khul (DK) dit le Tibétain (tiens, tiens !...)

Dans la revue Shakti (en ligne) Alice Bailey donne encore des précisions sur le mode de transmission :
Au début de mon travail pour le Tibétain, je devais écrire à des heures régulières et c'était une dictée claire et précise. C'était donné mot à mot, de telle sorte que je puisse affirmer qu'indubitablement j'entendais une voix.

On peut donc dire que j'ai commencé par une technique de claire audience : mais très vite je découvris que comme nos pensées étaient en harmonie, cette technique n'était pas nécessaire et que, si je me concentrais assez, si mon attention était concentrée adéquatement, je pouvais enregistrer et écrire les pensées du Tibétain qu'il exprimait et formulait soigneusement telles qu'il les introduisait dans mon mental. Ceci exige que soit atteint et conservé un point d'attention intense et concentré...

... Après tout, ces livres sont les siens, non les miens et, fondamentalement, la responsabilité est sienne. Il ne me passe aucune erreur et Il surveille la version finale avec grand soin. Il n'est pas seulement question de prendre sous sa dictée et ensuite de lui soumettre le texte, après l'avoir tapé. Il est question de sa supervision attentive sur la version finale. Je le mentionne avec force, car beaucoup de gens, quand le Tibétain dit quelque chose qui ne leur convient pas personnellement, sont capables de considérer ce point de désaccord comme étant dû à une interpolation de ma part...

...Là où il y a des ambiguïtés, et il y en a beaucoup dans ses livres, elles sont dues, au fait qu'il lui était absolument impossible d'être plus clair, à cause de la limitation de ses lecteurs et de la difficulté de trouver les mots pouvant exprimer des vérités plus nouvelles et les perceptions intuitives qui planent encore aux frontières du développement de la conscience de l'homme.

Quant à Georges Williamsons (1926-1986) :
Dans les années 60 il s'est retiré dans les Andes et a fondé une communauté monastique. Il est resté au côté des Hopis, des Zunis, des Kogis et d'autres survivants des anciennes cultures indiennes d'Amérique du Nord et du Sud.
Le chef des Hopis lui confirma des contacts de son peuple avec des Vénusiens depuis des temps immémoriaux. 



Dans son livre "Les Gîtes secrets du Lion", George Hunt Williamson raconte également les circonstances étranges qui l'amenèrent un jour à découvrir un vieux manuscrit dans un ancien temple en altitude dans les Andes. Ce manuscrit relate l'existence de colonies vénusiennes sur notre planète à l'époque dite "préhistorique"et l'assistance que les Vénusiens apportaient jadis à notre humanité en de nombreux domaines.

Il précise également que leurs vaisseaux ont, à différentes reprises, sauvé les représentants les plus évolués d'humanités ayant précédé la nôtre de tremblements de terre, de raz de marée, d'inondations et même d'un précédent basculement des pôles, et qu'ils sont aujourd'hui prêts à recommencer.

Selon l'immense majorité des Amérindiens contactés par Williamson, la croyance en l'existence des Vénusiens était courante et normale dans l'Antiquité, jusqu'à ce que la censure imposée par l'Église et relayée par les gouvernements des pays occidentaux ne l'interdise. 


----------


Ce qui est curieux c'est qu'ils sont tous les trois à l'origine de la SCO.


Source : http://pointdereference.free.fr/m/www.erenouvelle.com/PORTCO-2.HTM


Extrait :
Williamson avait participé au début des années 1950 à la création de la S.C.O., qui était une sorte de cercle de recherches en occultisme, en ufologie et en cosmogonie, dont certains estiment que la pensée dite "New Age" tira plus tard ses racines et sa quintessence spirituelle.
(voilà donc les initiateurs du New Age ...)



Personnellement je pense que Georges Adamski a bel et bien fait un voyage avec les vénusiens, mais c'était avec son corps astral.


Sur la page suivant on trouve un extrait le prouvant :
http://pointdereference.free.fr/m/www.erenouvelle.com/PORTCO-4.HTM




Après son extraordinaire rencontre avec Orthon et le survol éthérique de plusieurs planètes de notre système solaire, George Adamski commença à donner des conférences et à rendre visite à de hautes personnalités dans le monde entier pour leur transmettre le message de paix des Frères et Sœurs de l’espace.




Je pense également qu'il y a eu beaucoup de photos « fake » car il fallait laisser un doute afin de ne pas déstabiliser les différentes croyances établies sur terre.


Dernière édition par Myrtille le Jeu 27 Nov - 21:02 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 18:40 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Bravo pour tes remarques très autorisées.

Bailey me fait aussi songé à Alice Bailey; née en 1880; morte en 49. Mais sommes-nous dans la même famille ?
Son époux étant Foster Bailey
Selon Wiki, nous étions en présence d' Alfred et Betty Bailey
George ( prénom "commun" en Ufologie) H Williamson est certainement une clef du cas Adamski
( lui est mort en 1986 ), probablement Brother Philip ( selon Wiki et Serge Hutin)
Ici aussi, je cherche a en savoir plus sur la descendance ( enfants) de GH Williamson.

Je pense que Desmond Leslie a en effet donné la clef, les êtres rencontrés ne sont PAS du " plan physique et matériel", dans ce cas donc, nous devons parler d' Ufologie dans un sens LARGE.


Revenir en haut
Myrtille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 24 Nov - 20:17 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Je pense que les Etres rencontrés peuvent se manifester physiquement sur différents plans (je crois aux univers parallèles). Seulement ils doivent "faire des efforts" pour changer de "fréquences". Donc je dirais plutôt qu'ils sont peut-être physiques et matériels sur un autre plan.

Donc Georges Adamski a pû les rencontrer physiquement sur ce plan ci. Seulement voilà ... c'est sans doute plus compliqué physiquement pour les voyages spatiaux et c'est plus aisé "en corps astral" (cela peut se comprendre).


J'ai regardé différentes vidéos concernant Adamski sur internet et on voit effectivement apparaître Alice Bailey sur certaines d'entres elles. 


Si Alice Bailey était l'épouse de Foster Bailey, il n'est pas dit qu'elle a passé toute sa vie avec lui ... et s'il s'agit d'Alfred Bailey, pourquoi son nom n'est-il pas écrit en entier, pourquoi parle t'on de cette personne comme d'une connaissance ?


Je trouve tout cela très curieux et il y a sans doute encore d'autres choses à découvrir ....


Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 08:00 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Super Myrtille, je pense que tu as raison et qu'un passage d'une " forme" spirituelle ( énergétique) à une forme matérielle ( physique) est possible. Rien que la matière passe d'un état à l'autre ( solide, liquide, gazeux)
Einstein ne dira pas le contraire, la matière étant de l'énergie condensée, non ?

JG Dohmen puis Roger Lorthioir se sont penchés sur les empreintes d' Orthon ( donc matériel dans ce cas)
Ce qui n'est pas sans analogie avec les pas de Vichnou et du Bouddha

Sur cette empreinte il y a des symboles communs avec des écritures retrouvées sur des " pierres" dans les deux Amériques, principalement en Amérique du Sud.
Pour " infos" on a tout autant retrouvé des écritures Phéniciennes et Runiques dans les 2 Amériques ( et oui, ils voyageaint déjà ).
Mais, là, GH Williamson n'est peut-être pas étrangé à ces inscriptions que lui connaissait.

Ceci-dit, Roger Lorthioir a donné une traduction des plus passionantes, via quelques Alphabets Primtifs.
Dont le vocable O- R qui est le début de son nom ( Or-thon)
Ou plutôt OUR, UR une " racine" qui signifie " Horizon" ( pays d' ur d' Abraham) ou " Lumière".


Revenir en haut
Myrtille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 25 Nov - 13:45 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

"Les soucoupes volantes ont atterri" c'est mon premier livre concernant les ovnis que j'ai lu, j'avais à peine 13 ans. C'est marrant parce qu'à l'époque je regardais les empruntes des pieds du vénusien et j'essayais d'y donner mes propres explications. J'y voyais la coupe d'une ampoule électrique sur un pied et un ovni propulsé par une autre énergie sur l'autre pied. Puis j'y voyais aussi la croix gammée.


Avec le recul je me dis que ce n'était pas si "faux" car ils utilisent très certainement une énergie différente de la nôtre. Et puis j'ai appris que la croix gammée était la croix de svastika. 


Je ne comprends pas très bien l'explication des trois pas de Vichnou.


Par contre j'ai trouvé cette explication donnée par des recherches faites par Fred Idylle :




Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 26 Nov - 10:53 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Oui, voilà GH Williamson pouvait ??? être informé des recherches de Marcel Homet.
QUOIQUE ?
" Les Gîtres secrets du lion" de GH Williamson date de 1952.
" A la poursuite des dieux solaires" de Marcel Homet date de 1965, soit plus de 10 ans après !!!
Adamski situe son récit en 52, même si Desmond Leslie le publie en 70.

Les deux semelles sont publiées pg 257 ( où le nom d' Alice est bien mentionnée)

La svastika apparaît tout autant sur les pieds du " Bouddha" ( curieux) ou du dieu vichnou.
C'est un symbole Antique, vraiment

le pied droit porte ce v ( avec trois points) que Roger va retrouver dans bien des cas, il est couplé à un R Egyptien et un R protosinaïtique, après ROGER à décrypter le reste.

Mais des symboles lui résistait, il est passé à l'idée que ce sont NON des lettres mais des NOMBRES :

http://www.cosmovisions.com/chiffresChrono.htm


Chiffres Devanagari ! Un avis sur cette hypothèse ?


Revenir en haut
Myrtille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 20:17 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Vu que son propre nom contient trois fois de l' « Or » : RO–ger lORthiOiR, il est compréhensible que Roger Lorthioir ait étudié l'ORigine du mot  « OR ».


Mon avis :
Il serait fort probable que les signes soient des chiffres, après tout les mathématiques sont un langage universel tout comme la musique.


Si on imprégnait un mouvement à la croix, avec un peu d'imagination on pourrait voir ces chiffres s'envoler dans un spirale semblable la suite de Fibonacci.


D'ailleurs, je viens de comparer les chiffres Devanagari et, dans la forme ovoïdale, on retrouve le « 5 » au milieu de la croix. Il y a deux points de chaque côté qui pourrait être des « 0 ». Et les autres signes pourraient effectivement être le 1, le 2, le 3 et le 8.


Par contre, en dehors de la forme ovoïdale, il ne s'agit plus des chiffres de Devanagari. C'est autre chose ...




Le fait que ces chiffres soient sur l'empreinte de pied devrait également avoir un sens imagé : Equilibre, base, fondement ... Les symboles laissés à droite et à gauche sont différentes : est-ce qu'une empreinte serait le reflet de l'autre dans une autre forme , et que les deux empreintes soient indispensables à un être entier ? Y a t'il un lien qui unit ces symboles dans un Tout ? Ou alors la gauche représente le passé et la droite le futur ? Que des questions !


Revenir en haut
Thierry_rhodan


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 97
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 09:55 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Bravo, belle connection : il m'en avait effectivement parler, il avait aussi rencontré Pierre Monnet, cet étrange contacté, qui avait rencontré un étrande être à Or-ANGE ( Orange : cas de Pierre Monnet ) , dans une de ses années proche du cas Adamski.
Plus tard, Roger va traduire la lettre dites de STROB  ( cas J Miguères), où tu remarqueras que l'on trouve à nouveau un O et un R . Comme STROB signe sa lettre en " symboles" extraterrestres !!! Roger va obtenir le symbole pour le O ( une sorte de CANE, de FAUX ( terme employé par Roger) : ? ) et de R ( Resch protosinaïtique), symboles présents ( Etrange n'est ce pas ) dans le cas d' Antonio Villas Boas !!!



 ( Un clic sur l'image, elle devient plus grande)

Maintenant, pourquoi et comment nos CHIFFRES ( dit arable, mais de l' Inde) se retrouvent-ils sur des pierres en Amérique ? Et dans le cas Adamski ?

Le mystère est là, puisque l' Alphabet ( Alpha-Beta, ou Aleph-Beth) ET est notre Alphabet et leurs Chiffres sont nos Chiffres

Pour Roger le Nombre 30 est très présent ( Cf Enigme du 30 ième parallèle)

Une fois de plus, lors d'une conférence à Paris, on m'a suggéré de SUPERPOSER les deux semelles ( il faut voir ce que cela donne ? )

Voici, l'explication de Roger



Pour en savoir un PEU PLUS :

http://fr.calameo.com/read/0037328959e8e6d96a9c1

Mon étude actuelle du cas de ELY :



http://fr.calameo.com/read/003732895ee61478eeb39


http://fr.calameo.com/read/003732895fb2ab023c3f6


Revenir en haut
Lina


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2014
Messages: 4
Localisation: Angers
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 17:11 (2014)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens Répondre en citant

Bonjour, je croyais dur comme fer au cas Adamski jusqu'à ce que je tombe là dessus : 


www.marc-hallet.be/trucagephotoadamski.html


Sad


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:51 (2018)    Sujet du message: George Adamski rencontre avec les Vénusiens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les ovnis Index du Forum -> Espace membres -> Hypothèses et debats Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template UT by dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com